Les racuspoteurs

Dans l'intimité des Belges

À propos

« Les Racuspoteurs », c’est un nouveau webdocumentaire proposé par les équipes de la cellule webcréation de RTBF Interactive et de « Tout ça (ne nous rendra pas le Congo) ». Série de reportages intimes où les protagonistes incarnent le propos, sans commentaires, et où la belgitude est à son paroxysme, « Les Racuspoteurs » […]

À propos

« #ChampagneHermes »

« #ChampagneHermes »

« Génération :p »

« Génération :p »

« Depuis que Philippe… »

« Depuis que Philippe… »

« La gueule de l’emploi »

« La gueule de l’emploi »

« Humour noir »

« Humour noir »

« Sexe, tarte et chantilly »

« Sexe, tarte et chantilly »

« Diablesses et alors ! »

« Diablesses et alors ! »

« Pom pom pom pom »

« Pom pom pom pom »

« Ni Dieu, ni maître »

« Ni Dieu, ni maître »

« Bipceps, please »

« Bipceps, please »

« Pom pom pom pom »

C’est bien de rêver, des fois. Qui a dit « bonne mais conne » ? (A part peut-être quelques hooligans d’opérette qui squattent les gradins du Spiroudome, mais ceux-là, elle les calcule même pas.)
Le saviez-vous ? Sous la jupette estampillée Coca-Cola de la pom pom girl, il n’y a pas qu’une paire de micro-fesses pommelées qui palpite. La pom pom, ce n’est effectivement pas qu’un corps, c’est aussi un cerveau. La pom pom réfléchit, elle pense, elle débat. De sa condition. De celle des autres. De Beyoncé (LA femme, un modèle), de Kim Kardashian (trop superficielle), de Nabilla (rien dans le crâne). Et de Cyril Hanouna (excellent) qui, comme elle, manie l’art de la critique à fleuret moucheté. Comme quoi on peut être blonde, bronzée et gaulée, et en avoir sous l’épais casque de cheveux méchés.