Les racuspoteurs

Dans l'intimité des Belges

À propos

« Les Racuspoteurs », c’est un nouveau webdocumentaire proposé par les équipes de la cellule webcréation de RTBF Interactive et de « Tout ça (ne nous rendra pas le Congo) ». Série de reportages intimes où les protagonistes incarnent le propos, sans commentaires, et où la belgitude est à son paroxysme, « Les Racuspoteurs » […]

À propos

champagne-hermes4_c

« #ChampagneHermes »

champagne-hermes4_c

« #ChampagneHermes »

generation3_c

« Génération :p »

generation3_c

« Génération :p »

Depuis-que-philippe3_c

« Depuis que Philippe… »

Depuis-que-philippe3_c

« Depuis que Philippe… »

gueule-emploi3_c

« La gueule de l’emploi »

gueule-emploi3_c

« La gueule de l’emploi »

humour-noir3_c

« Humour noir »

humour-noir3_c

« Humour noir »

sexe-tarte-etc3_c

« Sexe, tarte et chantilly »

sexe-tarte-etc3_c

« Sexe, tarte et chantilly »

diablesses3_c

« Diablesses et alors ! »

diablesses3_c

« Diablesses et alors ! »

pompompom-racu3_C

« Pom pom pom pom »

pompompom-racu3_C

« Pom pom pom pom »

nidieu-racu3_C

« Ni Dieu, ni maître »

nidieu-racu3_C

« Ni Dieu, ni maître »

biceps-please-racu4_c

« Bipceps, please »

biceps-please-racu4_c

« Bipceps, please »

« Sexe, tarte et chantilly »

Il n’y a pas que le cul dans la vie, il y a la Chantilly aussi. Pssst ! Par ici, tendez l’oreille… Devinez de quoi elles peuvent bien parler, nos coquettes mamies gâteau, lors de leur petit goûter tout mignonnet arrosé à l’Earl Grey ? De leurs adorables petits enfants ? De leur incorrigible petit mari ? De leurs rhumatismes, ostéoporose, cataracte… ? Vous n’y êtes pas du tout. Nos jolies grand-mères toutes fraîches et pimpantes parlent… de cul. Ouais, de cul, de fesses, de gaudriole (…), comme les routiers, les étudiantes, les coiffeuses, les curés. Comme tout le monde, tiens. Les seniors restent des humains, non mais. Et ce ce n’est pas parce qu’elles ont la soixantaine bien tapée qu’elles y vont avec le dos de la cuiller. A propos de cuiller : heureusement que la tarte aux cerises a un potentiel orgasmique, parce que s’il fallait attendre Jules pour grimper au rideau… Tiens, d’ailleurs il est où, Jules, hein? Pas là. Parti exulter ailleurs sans doute, sur un corps juvénile et sans défauts. Qui aura certes soixante ans un jour, mais quand Jules ne sera plus là pour le constater (et dans « constater » il y a « tâter »). Gloups.